Dis-moi, on fait quoi aujourd'hui ?

Comment aider les oiseaux à survivre l'hiver ?

  • Comment aider les oiseaux à survivre l'hiver ?
  • Nature

Brrr...Voir ces oiseaux si fragiles et si petits qui restent dehors tout l'hiver, avec ce temps, ça nous donne froid aux pattes ! Pas vous ?

Comment font ces petites choses pour survivre à des températures si basses, quand on a les orteils gelés, même dans nos bottes fourrées ?

Pour affronter le froid, la neige et le givre, certains oiseaux se préparent mieux que d'autres : ils muent juste avant le début de l'hiver. Leurs plumes neuves les aident ensuite à rester au chaud en se gonflant pour emprisonner l'air et le chauffer avec leur corps.

C'est le même principe qu'une bonne combinaison de ski ! D'autres, comme le moineau ou l'étourneau, se rassemblent pour se tenir chaud. Quand à la mésange, futée, elle pense à se faire des réserves de nourriture avant que le froid n'arrive...

Malheureusement, ces stratégies ne suffisent pas toujours, parce que contrairement à ce qu'on peut penser, en hiver, les oiseaux ne souffrent pas autant du froid que du manque de nourriture. Eh oui, difficile de trouver quelque chose à se mettre dans le bec quand leurs aliments favoris se font rares sous la neige, le givre et le gel. En hiver, la quête de nourriture devient donc beaucoup plus fastidieuse que le reste de l'année ! Les oiseaux dépensent alors beaucoup d'énergie, alors qu'ils feraient mieux de rester au chaud et se reposer pendant cette rude saison... Et n'oublions pas que, les jours étant plus courts que durant le reste de l'année, ils ont beaucoup moins de temps pour trouver de quoi se nourrir avant la tombée de la nuit.

Quand on pense qu'ils ne peuvent même pas profiter de l'hiver pour aller skier ou faire des batailles de boules de neige, les pauvres petits doivent vraiment détester l'hiver... Et on les comprend ! Ils ont donc besoin d'une alimentation bien riche en graisse pour prendre des forces.

Pour les aider, c'est tout simple ! Vous pouvez leur acheter des graines, mais les oiseaux ne sont pas difficiles. Ils peuvent également se régaler avec les mêmes choses que vous : miettes de pain, fruits, noix et cacahuètes.

Le petit conseil du Roitelet :

Présentez la nourriture en petites quantités, éloignées les unes des autres, pour éviter des conflits éventuels entre les différentes espèces. Placez-la de préférence le matin de bonne heure et le soir avec les enfants, avant que les oiseaux ne rentrent dans leur nid, dans des endroits à l'abri du vent et de la pluie.

Enfant et pigeon dans la neigeAutre chose : l'eau ! Comme nous, les oiseaux ont besoin de s'hydrater pour être en bonne santé. Vous pouvez alors leur disposer de l'eau tiède plusieurs fois par jour. Ainsi, elle aura moins de risque de geler, et ils pourront en profiter grâce à vous ! S'il neige, pas besoin : ils se contenteront de picorer les flocons. BRAVO ! Grâce à votre bonne action, de nombreux oiseaux pourront se nourrir et survivre à l'hiver plus facilement.

En plus vous verrez comme c'est agréable de les voir voler dans votre jardin tous les jours, c'est comme s'ils vous avaient adopté ! Vous pourrez même leur donner des petits noms sympas. Tiens, et si vous appreniez à construire un abri à oiseau pour l’hiver ?

Découvrez d'autres activités

Donnez votre avis sur cette recette

Donnez votre avis sur cet article